La radiographie numérique : comment ça fonctionne ?

De nos jours, un nombre croissant de cliniques dentaires remplacent leur ancien équipement de radiographie pour adopter les nouvelles technologies de radiographie numérique. Ces appareils offrent des résultats plus précis tout en émettant jusqu’à 90 % moins de radiation.

La radiographie dite « traditionnelle » ou « conventionnelle » fonctionne à base de pellicules qui sont développées en usant une technique semblable à celle qui est employée pour les photos issues d’une caméra argentique. Le processus de développement des images demande du temps et celles-ci ne sont pas numérisées automatiquement. Dans les établissements cherchant à être à jour au niveau des technologies, cette ancienne technique est donc considérée comme dépassée.

Processus de fonctionnement d’une radiographie numérique

En ce moment, la transition vers la radiographie numérique se fait dans beaucoup de cliniques dentaires. Ce système, encore considéré comme relativement nouveau, emploie un mode de fonctionnement beaucoup plus simple pour l’utilisateur.

L’appareil de radiologie numérique émet des rayons X à partir de tubes situés à l’intérieur de l’appareil. Ces rayons sont rassemblés pour former un faisceau qui passe à travers la peau, les muscles et tissus mous du patient. Ils sont ensuite absorbés par les tissus durs, les os et les dents, d’où le fait que ces derniers apparaissent clairement sur l’image en 2D qui est captée par l’appareil.

Au lieu d’être enregistrées sur une pellicule, les radiographies numériques sont imprimées sur une plaque réutilisable. La plaque est recouverte d’une couche de phosphore qui absorbe les rayons X.

Lors du processus de prise d’image, la plaque est reliée à un numériseur (scanner) qui, à son tour, est connecté à un ordinateur. La plaque, qui est positionnée comme la pellicule dans un appareil de radiographie traditionnelle, reçoit les rayons X. S’ensuit alors l’analyse de données effectuée par l’appareil. L’image résultante est envoyée presque automatiquement vers l’écran.

Pour qu’une radiographie numérique puisse être saisie, le patient doit insérer un capteur, recouvert d’une couche protectrice jetable, dans sa bouche. Le capteur est mis en place à l’aide d’un positionneur qui permet de le stabiliser pour être certain d’obtenir des images claires.

Il existe deux catégories principales de radiographies dentaires : intra buccales et extra buccales, soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la bouche. Les dentistes ont plus souvent recours à la radiographie intra buccale car les résultats sont plus précis.

La radiographie numérique, comment ça fonctionne? - Clinique Richard Landry à Montréal

Avantages de la radiographie numérique

Bien que l’achat de nouvel équipement représente des coûts importants à la base, la radiographie numérique comporte de nombreux avantages considérables. Une fois que le personnel de la clinique a été formé à l’utilisation des appareils, le processus est très rapide.

Les résultats des radiographies apparaissent presque immédiatement à l’écran et sont enregistrés sous forme de documents informatiques qui peuvent être entreposés à l’ordinateur, au lieu de créer des classeurs remplis de documents physiques.

Avec le temps, les images issues de radiographies traditionnelles ont tendance à se dégrader, ce qui complique l’archivage ainsi que la consultation des dossiers de patients. De plus, la numérisation doit être faite entièrement à la main. La radiographie numérique élimine ces deux problématiques.

Les radiographies tirées à partir de cette technique offrent aussi des images d’excellente résolution, permettant d’obtenir de plus grands formats. Ce haut niveau de détail aide à obtenir des diagnostics fiables et complets, où chaque partie de la dentition est bien visible.

Pour sa part, le patient est rassuré par le fait qu’il est exposé à une moins grande quantité de radiation.

Depuis son apparition dans les années 80, la radiographie numérique n’a cessé de connaître des avancements technologiques. Il s’agit aujourd’hui d’un excellent outil de diagnostic pour faciliter le travail des dentistes.

Pour obtenir plus de détails au sujet d’une radiographie numérique, contactez les professionnels de la Clinique Richard Landry qui vous dirigerons à travers le processus.