Traitement des gencives

La gingivite

La gencive de couleur rose autour des dents peut changer de couleur et devenir plus foncée et sanguinolente. La cause de cette inflammation superficielle est la plaque et le tarte. Si c’est non traité en temps, il peut y avoir un déchaussement et se transformer en parodontite qui est une atteinte plus profonde avec atteinte de l’attache de la gencive à la dent.

Traitement de la gingivite

Afin de guérir et de prévenir la gingivite, assurez-vous d’un nettoyage régulier (aux 6 mois) chez le dentiste et d’une hygiène adéquate. Le brossage après chaque repas et avant de se coucher pour changer le pH buccal (qui augmente beaucoup durant la nuit) et le passage de la soie au moins une fois par jour sont des habitudes importantes à prendre.

La parodontite

Symptômes

En plus de la rougeur et du saignement des gencives, on observe une mobilité dentaire, de l’halitose (mauvaise haleine) et une perte de tissus (rétractation des gencives).

Au début, il y a un développement insidieux, sans douleur, avec des périodes de saignement. Si l’infection n’est pas détectée et qu’elle progresse sans traitement, une douleur va apparaître. À ce moment, il est souvent trop tard et il est difficile de revenir en arrière dans la séquence de la maladie. On retrouve chez 80% de la population ce genre d’infection.

Causes

Hygiène dentaire inadéquate, hérédité, transmission par la salive à une autre personne aux enfants ou au conjoint, la cigarette qui diminue la réponse immunitaire.

Traitement

D’abord, l’évaluation des méthodes d’hygiène, suivie d’un détartrage pour éliminer la charge bactérienne. Ensuite, on fera l’évaluation de votre réponse tissulaire avec la prise de mesures parodontales avec une sonde. Normalement, on observe un espace entre la gencive et la dent d’une profondeur de 2 à 3 mm. Si celle-ci dépasse 5 mm, on conseille d’effectuer un détartrage sous gingival. Poursuivre un maintien à un intervalle régulier aux 3 mois jusqu’à l’obtention de mesures de moins de 4 mm à la clinique du Dr Richard Landry à Montréal.

Les extractions dentaires

Une extraction dentaire peut être simple chez votre dentiste à Montréal. Si les dents sont visibles en bouche, ne sont pas endommagées excessivement par la carie, elles pourront être extraites facilement et sans complications, sous anesthésie locale, précédée par l’application d’un gel topique pour diminuer la sensibilité causée par l’aiguille.

Les extractions chirurgicales (chirurgie dentaire)

Si la dent ne peut être extraite de façon traditionnelle, il faut procéder à une extraction chirurgicale par le chirurgien dentiste. Soit que l’accès est difficile ou qu’il y a une divergence ou courbure des racines (molaires), de dents détruites par la carie. Après une anesthésie locale profonde, on procède à une incision de la gencive pour exposer l’os et en retirer pour l’extraire.

Une fois la dent retirée par le chirurgien dentaire à Montréal, il va se produire un saignement qui s’arrête après 3 à 4 minutes, mais des écoulements de sang peuvent se poursuivre pendant 48 heures. Le saignement sera contrôlé en appliquant une gaze de coton ou une poche de thé (qui contient du tannin diminuant le saignement) sur le site de l’extraction et en fermant la bouche pour créer une pression d’une durée de 30 minutes. Nous conseillons de dormir avec un oreiller de plus pour 48 heures.

Un gonflement temporaire sans gravité peut se produire avec un changement de couleur dans le temps au niveau du visage. L’enflure sera limitée par l’application de glace dans un linge humide 10 minutes à toutes les heures pour les 2 premiers jours.

Pour la douleur prendre des anti-inflammatoires comme l’ibuprofène (1 comprimé aux 4 à 6 heures avec un maximum de 3200 mg par jour). Si la douleur persiste, rajouter un antidouleur comme l’acétaminophène (500 mg, 1 à 2 comprimés au 4 à 6 heures avec un maximum de 4 grammes par jour pour un maximum d’une semaine).

Risque d’infection suite à une chirurgie dentaire

Un antibiotique sera donné si nécessaire suite à l’extraction.

Ne pas cracher pour les premières 24 heures, sinon le caillot sanguin va sortir de la cavité osseuse et l’os se retrouvant à nue sera très douloureux. Par la suite, on peut se rincer la bouche avec une pincée de sel dans un verre d’eau 3 à 4 fois par jour 24h.

À surveiller: Complication possible chez les fumeurs, car ils ont moins de vaisseaux sanguins par le fait même, moins de cellules de défense pour contrer les bactéries.

Éviter les extractions durant ou après la chimio ou radiothérapie ou si l’on consomme une médication pour l’ostéoporose.

À savoir sur l’inflammation des tissus buccaux

On sait depuis longtemps que les bactéries de la bouche peuvent causer des problèmes cardiaques au niveau des valvules du cœur, nécessitant un remplacement de ceux-ci. Récemment on a découvert d’autres effets secondaires à la présence de ces bactéries. Suite à une blessure des gencives, les bactéries de la bouche, qui sont les plus dangereuses de tout le corps (c’est pourquoi lorsque l’on se fait mordre, il faut avoir le vaccin antitétanique) , pénètrent dans le système sanguin. Ceux-ci vont causer de l’inflammation de certains organes.

Au niveau du cerveau l’Alzheimer, le pancréas cause une difficulté à lire le glucose dans le sang diabète, les poumons la pneumonie, femme enceinte, un accouchement précoce. A l’université de Montréal, une étude a démontré qu’une bactérie buccale a entraîné une inflammation chronique qui s’est transformée en cancer. En résumé, le corps n’aime pas l’inflammation et la clinique du Dr Richard Landry de Montréal va vérifier qu’il n’y en a pas dans vos gencives.

  • Meilleur clinique dentaire que j'ai été dans vie. Très bel accueil avec d'excellente mesure sanitaire anti covid 19. Dr. Richard Landry a réparé une de mes dents parfaitement rapidement. Suite à un examen complet, il a pris le temps de m'expliquer tous mes problèmes dentaires et la raison pourquoi on doit faire certaines choses . Première fois qu'un dentiste me fait un examen de cancer buccale. Tout cela avec délicatesse et compétence. L'hygiéniste Dentaire Isabelle Nolet m’a fait un excellent nettoyage, je pouvais ressentir son désir de bien faire malgré ma négligence de santé buccale. Elle a su nettoyer mes dents et gencives avec patience, douceur et minutie. Je suis déçu d'avoir à attendre des mois avant de la revoir. Cette équipe est formidable, je vous les suggère fortement. 10 étoiles sur 5

    Maxime Hébert