Couronnes et ponts dentaires

Couronne dentaire

Lorsqu’une dent devient trop détruite, elle s’affaiblit et les parois restantes peuvent se fracturer. Les forces intra buccales peuvent atteindre 50 à 60,000 livres par pouce carré. La dent n’a pas besoin d’être dévitalisée pour qu’on pose une couronne, mais si elle l’est, c’est préférable de la renforcer.

Lorsque l’on effectue un traitement de canal, on vide l’intérieur de la dent pour nettoyer les canaux. La couronne dentaire est une alternative aux plombages ou aux composites de volume important, elle englobe la dent, diminue le risque de reprise de carie et de fractures.

Procédure pour la pose d’une couronne

Pour l’installation d’une couronne dentaire, vous aurez un premier rendez-vous de deux à trois heures. Au cours de celui-ci on fera la prise de couleur, la taille et on réduit la dent de 0,5 mm à 2 mm tout autour. On confectionne une couronne temporaire en acrylique et on effectue la prise d’empreinte. S’il y a eu un traitement de canal, on renforce les racines avec un pivot.

Le deuxième rendez-vous dure moins d’une heure. C’est là qu’on cimente la couronne et qu’on ajuste la hauteur et les contacts avec les dents adjacentes.

Pont dentaire

Si les couronnes dentaires sont ajoutées par dessus des dents dévitalisées, les ponts dentaires plutôt utilisé pour remplacer une ou des dents manquantes. En effet, pour le remplacement d’une dent absente, on peut installer un implant dentaire, ou sinon faire la confection d’un pont en taillant les dents adjacentes à l’espace.

Qu’est-ce qu’un pont dentaire?

Un pont dentaire est une prothèse dentaire fixe utilisée pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Il est ancré solidement en place en utilisant les dents voisines comme supports, créant ainsi un « pont » reliant les dents naturelles et comblant l’espace laissé par les dents absentes. Tout comme pour les couronnes, les ponts dentaires peuvent être fabriqués à partir de différents matériaux, tels que la porcelaine, le métal ou une combinaison des deux, assurant à la fois une durabilité et une esthétique optimales.

Procédure pour la pose d’un pont dentaire

La pose d’un pont dentaire est une démarche méthodique et précise, assurant un ajustement parfait et une intégration harmonieuse dans la bouche du patient. Tout commence par une consultation avec le dentiste, qui évalue la condition buccale du patient et discute des options de traitement. Ensuite, les dents voisines, appelées les piliers, sont préparées en retirant une petite quantité d’émail pour permettre l’ajustement du pont.

Une empreinte précise est ensuite prise pour la fabrication d’un pont sur mesure. Pendant la période où le pont est fabriqué en laboratoire, le patient peut porter une prothèse temporaire pour maintenir l’esthétique et la fonction. Lorsque le pont est prêt, le dentiste procède à son ajustement minutieux, s’assurant qu’il s’ajuste parfaitement aux dents voisines et à la morsure du patient. Une fois la position optimale confirmée, le pont est solidement fixé en place, redonnant au patient un sourire complet et naturel.

En optant pour un pont dentaire, les patients peuvent non seulement améliorer leur esthétique dentaire, mais également restaurer la fonction masticatoire et prévenir les complications liées à la perte de dents. La durée de vie d’un pont dentaire est en moyenne de 8 à 12 ans, allant jusqu’à 30 ans avec une excellente hygiène bucco-dentaire et les visites fréquentes à la Clinique Dentaire Richard Landry dans le quartier Ahuntsic à Montréal.